▒ 그랑제꼴 프랑스어 아카데미 ▒
Nouvel échange musculé au sujet de la réforme des collèges à l’Assemblée nationale
이웅 선생님
작성일자 2010-10-18
조회수 3382


 

Nouvel échange musculé au sujet de la réforme des collèges à l’Assemblée nationale




 

cliquez l'image pour voir le contenu


 


 

Transcription


 

Madame la ministre de l’éducation nationale. Non. Nous ne vous lâcherons pas sur votre réforme du collège. Une réforme dogmatique dont vous avez signé des textes en catimini voire même en catastrophe avant le Congrès du parti socialiste. Non. Vous n’écoutez pas les enseignants. Vous n’écoutez pas les parents d’élève dont l’un des premiers syndicats vient de désavouer son président. Non. Nous ne vous lâcherons pas sur cette réforme. Car l’essence même de l’égalitarisme socialiste qui tire la France vers le bas. Non. Madame la ministre, vous n’êtes pas la digne héritière de Jules Ferry. Vous avez reculé sur la suppression des notes. Vous avez recoulé sur la théorie du genre. Vous avez recoulé sur la bourse aux mérites. Alors reculez sur votre réforme du collège.

Je ne doute pas que le président de votre formation politique que Nicolas Sarkozy aura bu du petit lait en vous écoutant cet après-midi lui qui vous a en effet donné pour l’instruction de harceler le gouvernement sur cette question, la réforme du collège. M. Le député, la réussite de nos enfants mérite tellement mieux. Mérite tellement mieux que cette polémique politicienne à n’en plus finir. Oui. La réforme du collège a été adoptée. La pédagogie est en l’art de la répétition. Je veux bien pour la trente unième fois, j’ai compté le nombre questions que vous m’avez adressée depuis quelques semaines. Pour la trente unième fois vous expliquez en quoi le collège que nous préparons pour nos enfants a vocation à faire réussir chacun d’entre eux. En quoi est-ce que nous ne pouvons plus admettre comme c’est le cas aujourd’hui d’avoir un collège qui produise un enfant sur quatre en classe de troisième qui ne maîtrise pas les fondamentaux en lecture et en écriture. En quoi est-ce qu’avec l’accompagnement personnalisé avec du travail en petit groupe, avec de nouvelle pratique pédagogique dont toutes les enquêtes démontrent les vertus. Nous allons mieux faire réussir pas simplement quinze pour cent d’élèves mais tous les collégiens, cent pour cent des collégiens. M. Le député, je ne me souviens pas que vous vous soyez intéressé à l’éducation avant de vous saisir de ce sujet comme d’un prétexte. Alors je veux vous le dire, l’éducation est un sujet sérieux. Parce que l’éducation est un sujet sérieux. Il faut écouter ce que vous disent les enseignants eux-mêmes. Car ce   sont les enseignants qui les premiers ont inspirée cette réforme. Avec l’autonomie que nous laissons aux établissements. Ses derniers pourrons enfin répondre au besoin de leurs élèves. Avec des pratiques pédagogiques qui ont été inspirées du terrain par tout et qui ont révélé qu’elles permettaient aux enfants de mieux apprendre. Le collège 2016 s’avérera enfin à la réussite. Vous ne voulez pas d’y adhérer. C’est votre politique. La nôtre, nous l’assumons.



 
*스크립트 출처 : 상단의 텍스트는 이웅 선생님께서 프랑스 뉴스 청취 후                                         직접 프랑스어로 기술 해 놓으신 것입니다. 


 

내용만족도