▒ 그랑제꼴 프랑스어 아카데미 ▒
Blablacar, de la start-up au géant mondial du covoiturage
이웅 선생님
작성일자 2013-11-03
조회수 1385
 


 

Blablacar, de la start-up au géant mondial du covoiturage


 


 

 cliquez l'image pour voir le contenu
 


Transcription ;
 


C’est l’entreprise qui met tout le monde d’accord des investisseurs aux concurrents même si ces derniers sont peu nombreux. La numéro un des plateformes de covoiturage emploie aujourd’hui 350 personnes dans 19 pays. Et sur sa bonne lancée, elle vient de lever 177 millions euros de fonds pour investir.

La levée de fonds qui est assez significatique aujourd’hui va nous permettre de continuer notre expension notamment en Amérique latine et en Asie.

Loin des levées de fonds, des sommes astronomiques et du jargon de l’économie du marché, le concept de Frédéric mate là pourtant on est l’économie de la débrouille. Un site qui met en relation des personnes qui veulent voyager à moindre coût.

Le modèle reste identique. La cultue, l’ADN reste identiquent. C’est juste la taille qui change. Et puis, la projection financière devient différente.

Mais lorsqu’on parle de centaine de millions d’euros et de service payant, s’agit-il encore de collaboratif ? la stat-up française a même rejoint le club très fermé des icônes. Ces entreprises valorisées à plus d’un milliards d’euros avant même d’être cotées en bourse. D’ailleurs on y retouve d’autres noms du secteur comme Uber, Airbnb.

Même s’il y a une dimension collaborative c’est a dire que si les utilisateurs de ces plateformes ou parfois des idées qui peuvent être économique ou parfois plus sociale. Il y a souvent besoin du financement pour faire grandir cette plateforme.

Des besoins qui varient selon des entreprises. Ce site lui met en relation des créateurs avec leurs acheteurs. Il a levé 2 millions d’euros en dix ans. C’est pas mal. Mais on est loin des géants de l’Internet. Le but ici est surtout d’avoir des retombées sociales.

Ches nous, c’est plutôt la technomogie qui permet à des activités qui existaient déjà à savoir l’artisanat, la création et de trouver le nouveau débouché...

Finalement, c’est l’objectif qui change. Générer de la croissance et s’étendre à l’internationale ou se focaliser sur les retombées sociales. Dans tous les cas avec ces applications, on peut faciliter l’avis des clients. Le marché du collaboratif génère aujourd’hui un chiffre d’affaire de 13 milliards d’euros à travers le monde.


 

*스크립트 출처 : 상단의 텍스트는 이웅 선생님께서 프랑스 뉴스 청취 후                                         직접 프랑스어로 기술 해 놓으신 것입니다.


 

내용만족도